🌷 Inspiration : une marée de bulbes printaniers

Dans le petit pré derrière chez moi, il y a une véritable marée de bulbes printaniers qui ont été plantés : un mélange de toutes sortes de narcisses, des tulipes, jacinthes, anémones blanda, muscaris, chionodoxa,…
Ainsi plantés en masse, l’effet est spectaculaire! C’est inspirant! 

Une marée de bulbes printaniers

Cela donne des idées d’associations que l’on pourrait copier à plus petite échelle, pour créer des scènes colorées au jardin ou au verger, au pied des arbres en fleurs, ou dans la pelouse que l’on ne tond pas encore.
Et même en potées printanières sur la terrasse, avec quelques petites pensées qui apportent une touche de charme.

Bulbes printaniers: un camaïeu de blanc et jaune réveillé par quelques touches orangées, en pointillés.

Les bulbes botaniques se naturaliseront et seront chaque année plus nombreux comme les Tulipa turkestanica, les Tulipa clusiana ‘Lady Jane’, les Tulipa tarda, les narcisses Tête à tête ou les narcisses tazetta Minnow…

Bulbes printaniers
Bulbes printaniers : narcissus tazetta Minnow et tulipes jaunes

Variez la hauteur et la taille des fleurs : des tulipes élancées ressortent bien au-dessus de petits narcisses qui leur font un écrin bucolique.

Bulbes printaniers
Bulbes printaniers

Mariez des couleurs harmonieuses : Avec des camaïeux, on se trompe rarement!
Un simple duo de tulipes blanches avec des narcisses jaunes donne de l’effet!
Ou des narcisses blancs Thalia avec des tulipes abricotées ou roses…
Des muscaris mauves sur un tapis d’anémones blanda bleues ou blanches créent une scène pleine de fraîcheur…

Bulbes printaniers en doux camaïeu
Bulbes printaniers: le cœur orange des narcisses font écho aux quelques tulipes oranges qui réveillent cette marée jaune d’or

Mélangez des variétés plus précoces à d’autres plus tardives, de façon à ce que les floraisons s’échelonnent durablement!

Bulbes printaniers
Bulbes printaniers

Plantez vos bulbes en nombre et par petits groupes pour avoir un effet époustouflant.

Bulbes printaniers
Bulbes printaniers: narcissus poéticus, narcisses des poètes
Bulbes printaniers
Bulbes printaniers
Bulbes printaniers
Bulbes printaniers
Bulbes printaniers

Soignez l’arrière-plan en installant vos bulbes devant un arbuste à floraison printanière comme un forsythia, un cognassier du Japon, un magnolia stellata, une spirée ou un Edgeworthia…  ou aux côtés de vivaces qui feront de jolis mariages et qui prendront le relais une fois les bulbes fanés, telles que des euphorbes, des hellébores, un tapis d’Arabis caucasica…

Narcisses et hellebore

Outre les traditionnelles tulipes, narcisses, jacinthes que l’on trouve dans toutes les jardineries à cette saison, laissez-vous tenter par toutes les variétés moins connues et pourtant remarquables, comme la Scille mischtschenkoana ‘Tubergeniana’, aux fleurs blanches veinées de bleu.

Scilla mischtschenkoana Tubergeniana
Anémones blanda
Chionodoxa
Bulbes printaniers: narcisses et muscaris
Bulbes printaniers
Bulbes printaniers
Bulbes printaniers : variez la taille des fleurs : narcissus tazetta Minnow et ?
Bulbes printaniers
Bulbes printaniers : narcissus tazetta Minnow
Bulbes printaniers : tulipes et anémones blanda

A savoir

Planifiez vos plantations : les bulbes printaniers se plantent en automne. Faites votre commande un peu en avance chez votre fournisseur spécialisé (voir bonnes adresses) et vous aurez un très large choix de formes et de couleurs, de hauteurs, de périodes de floraisons…

Conservation des bulbes : Si vous ne les plantez pas tout de suite après l’achat, entreposez-les dans un endroit frais, sec, aéré et obscure jusqu’à leur plantation.  Évitez les sacs en plastique!

Bulbes printaniers : anémone blanda et chionodoxa

14 commentaires sur “🌷 Inspiration : une marée de bulbes printaniers

  1. Bonjour Malo.
    Vos belles photos sentent bon le printemps et nous réchauffent surtout par ces temps froids.
    Êtes vous sous la neige à Strasbourg ? Ici,avec le mistral,il gèle à pierre fendre
    Bon weekend

  2. Bonjour Malo. J’ai planté il y a quelques années dans un très grand massif un chemin de narcisses. Il n’en reste plus aucun. Ils ont fleuri la 1ère année puis ils ont disparu. Dans cette partie du jardin ,la terre est argileuse. Dans l’autre partie plus sableuse, même chose : les narcisses plantés l’année dernière n’ont fait que des feuilles. Je ne sais pas si c’est l’acidité ou la sècheresse qui leur est fatale ou les deux. Seuls résistent les narcisses poeticus. Ça me désole.

  3. Je suis une inconditionnelle et mon jardin en regorge! Ils étaient magnifiques avant hier, particulièrement fournis cette année avec de vieilles sortes réapparues. Mais la neige a depuis tout écrasé… Ils seront là l’année prochaine!
    Bon weekend

  4. quel travail pour obtenir cette belle scène !d’autant plus que l’année prochaine il y aura peu de rescapées . Bon en ce moment c’est très joli !

  5. Pourquoi peu de rescapées?
    Dans mon jardin,tous les bulbes se multiplient parfois exagérément,je suis envahie part les alliums christophii et les cyclamens coum
    Les seuls finissant par disparaitrent à la longue sont les tulipes horticoles
    J’ai une terre argilo calcaire et c’est vrai que les amies à qui j’en distribue larga manu n’ont pas toujours le même succès

  6. Bonjour Malorie et les participants au forum, j’espère que ce message sera publié: pour les Narcisses qui normalement doivent se multiplier et prospérer dans tous les jardins, j’ai la meme blague chez moi : plantés dabs divers endroits du jardin dans d’excellentes conditions ( terre allégée de sable, soleil, paillage) ils fleurissent bien la première année, ensuite l’année suivante seul 50% reviennent et 10% fleurissent et la 3ème année ils ont complètement disparu, je pense que l’on peut parler ici  »d’obsolescence programmée’ volontaire » des bulbes de narcisses, car n’oublions pas que si vous plantez des dizaines de narcisses qui reviennent chaque année plus nombreux vous n’en acheterez plus les années suivantes, on vous produit donc des narcisses à coute durée de vie pour vous obliger à en acheter tous les ans alors qu’il y a 20 ans des narcisses prospéraient encore au jardin et se multipliaient à l’infini.
    Pour les tulipes : idem vous devez planter des tulipes de la variété  »Fostériana » ou des  »Hybrides Darwin » ( croisement de tulipes Fostériana avec tulipes Darwin) ce sont les seules tulipes qui pourront rester en terre au jardin et se multiplier cette année j’ai 20 tulipes Fosteriana »Candela » en fleurs, pour 10 plantées il y a 2 ans. toutes les autres tulipes meme arrachée en fin de floraison et replantées en automne ne reviendront plus .
    Pat

    1. Patrick , j’y avais pensé mais je trouvais que j’avais l’esprit tordu. En effet les narcisses qui refleurissent régulièrement sont ceux que j’ai plantés il y a plus de 20 ans. Il faudrait que je les divise et en mettre ailleurs mais j’ai peur qu’ils disparaissent ou ne fleurissent plus après division

  7. Si ce sont des narcisses plus anciens, je pense qu’il n’y aura pas de problème pour les diviser et les replanter au jardin par contre presque tous les narcisses vendus ces 5-10 dernières années disparaissent complètement après 3 ans de culture, meme les narcisses des bois (les Jonquilles- »Narcissus pseudo Narcissus »)’ achetées via des producteurs puisqu’en Belgique on ne peut plus arracher les bulbes en foret, par contre auparavant ces jonquilles que l’on pouvait cueillir dans les bois avec le bulbe il y a 20 ans sont toujours là, comme les narcisses vendus il y plus de 20 ans.
    L’obsolescence programmée est donc aussi présente au jardin et pas seulement dans l’Electro-menager-TV, qui s’en serait douté!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *