Les « Mauvaises herbes » du jardin

J’ai rencontré quelques pissenlits qui ont fait le bonheur de Gédéon.

Quelles sont donc les « mauvaises herbes »  du jardin?
Les pissenlits bien sûr, une envahissante renoncule rampante, pas mal de cardamine hirsute, qui s’arrache facilement à la main mais qu’il faut absolument enlever avant la formation des graines!
Tout au fond du jardin, il y a aussi un peu de chiendent.

J’ai aussi arraché pas mal de petites touffes d’herbe, la majorité des semis spontanés de myosotis, un rien de trèfle, deux ou trois orties et ce qui pourrait-être du mouron des oiseaux (stellaire)?

Ce serait bien car cette plante indésirable est indicatrice de la fertilité d’un sol puisqu’elle se plaît surtout dans les terres humifères, riches en éléments nutritifs dont l’azote.

Mais les autres peuvent aussi me donner des indications sur ma terre.
J’ai trouvé sur ce site les infos que je cherchais:

Cardamine des prés : Sol riche en éléments nutritifs et frais.
Pissenlit : Sol humifère, riche en éléments nutritifs.
Renoncule rampante : Sol humide, argileux, compacté, pH acide.

Chiendent : Sol trop travaillé, demandant à être régénéré par la prairie.
Ortie (dioïque) : Sol humifère, riche en éléments nutritifs dont l’azote.

Eh bien, dans l’ensemble, je n’ai pas à me plaindre des « mauvaises herbes » du jardin!

11 commentaires sur “Les « Mauvaises herbes » du jardin

  1. Une autre façon beaucoup plus valorisante de voir les mauvaises herbes.
    Nous utilisons le paillage en couverture qui limite les levées intempestives et surtout on ne travaille pas le sol pour éviter les remontées de graines.
    Bon week-end.

  2. J’ai bien reconnu les herbes de mon jardin! Je nettoie aussi, mais moins énergiquement que toi dirait-on! Seul l’ægopode a droit à ma haine, les autres font partie de mes massifs. J’aime bien la véronique qui commence déjà à fleurir, et je ne l’enlève que lorsqu’elle envahit un semis ou une plante délicate. Sinon, elle fait une assez bonne couverture de sol pour les jours chauds. Le renoncules et les pissenlits, je les enlève au fur et à mesure de leurs croissances, mais j’en oublie souvent! Au final, certainement un jardin moins soigné que le tien…
    Bonne fin de semaine!

  3. le trèfle est toujours un allié du jardin, comme toutes les légumineuses. Il synthétise l’azote et quand on le coupe, il ne faut surtout pas arracher ses racines qui libèrent alors ce précieux engrais… Quand les premiers sont apparus l’an passé chez nous, j’étais ravi…

    C’est bien un pH acide pour pouvoir planter toutes les roses que tu souhaites, même non greffées ou greffées sur multiflora, faire pousser rhododendrons et azalées, camélias…

  4. Grand merci pour ces indications très intéressantes sur les « mauvaises herbes ». Ta cardamine produit-elle des petites fleurs blanches ? Car si c’est elle, j’en ai pas mal en ce moment. Mais j’ai l’impression que cela change ou par période de l’année ou par année, car l’année passée dans un massif j’ai été envahie par une sorte de minuscule trèfle à racine tubéreuse si j’ose dire avec des petite fleurs jaunes, comme si j’en avais semé ce qui n’était pas le cas et j’ai eu un mal fou à l’éradiquer. Bonne journée Malo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *