Pour éloigner les rongeurs de mes bulbes de crocus

Cet hiver, un rongeur s’est régalé de mes bulbes de crocus!
Quand on compare avec mars 2015, c’est flagrant! Et désespérant!

Il s’est fait un festin!
Heureusement, les rongeurs n’aiment pas les bulbes de perce-neige mais à côté d’eux, il ne me reste que 3 petites touffes de crocus blancs…

Et un seul crocus ‘Pickwick’ rescapé…

un crocus rescapé

C’est bien connu, les bulbes de tulipes, de jacinthes et de crocus, entre autres friandises, sont appréciés des mulots et campagnols!
Il paraît que la première méthode pour se débarrasser des rongeurs est… d’avoir un chat!  Ça c’est fait! Mais cela ne sert véritablement à rien! Le Matou du jardin n’a que faire des souris! Il dooooort…  Les chats des voisins qui passent par là ne semblent pas plus efficaces!

Nala aura peut-être plus d’effet pour les faire fuir vu qu’elle a creusé des trous à divers endroits où ces sales bestioles sont passées. J’ai des preuves: j’ai trouvé deux galeries derrière la cabane en travaillant au jardin ce week-end.
Mais n’attendons pas de savoir si le chien est plus dissuasif qu’un chat…

J’ai donc pu vérifier que les campagnols n’aiment pas les bulbes de perce-neige et de narcisses puisqu’ils n’y ont pas touché!
En planter beaucoup autour des autres bulbes, et en mélange, les protégerait d’ailleurs de leurs quenottes! Vendu! J’ai décidé de planter plein plein plein de narcisses! Voilà! C’est dit!  Il n’y a pas d’astuce plus « esthétique »!

En plus, quand j’ai vu chez André Eve l’effet joyeux donné par les jonquilles en février, je me suis dit qu’il fallait vite que j’ajoute des narcisses au jardin! Le doute n’est plus permis si c’est utile et joli!

Les bulbes de ces narcisses auraient-ils protégé les hyacinthes des rongeurs?

Je note que les sternbergia, assez semblables aux crocus, auraient le même effet!… (J’ai bien envie d’essayer!)
Peut-être même les ails d’ornement?

Il paraît en outre que l’odeur désagréable des bulbes de fritillaire impériale éloigne les rongeurs et les taupes dans un rayon d’1,5 mètre (mais je ne suis pas fan de ces fritillaires). Pareil pour l’incarvillea et l’épurge, avec un rayon d’efficacité encore plus large!
En planter dans les massifs serait donc une miraculeuse solution pour éloigner les indésirables!? Avez-vous testé?

43 commentaires sur “Pour éloigner les rongeurs de mes bulbes de crocus

  1. J’ai déjà lu et entendu mille et un trucs pour combattre les campagnols et les taupes (qui ne mangent pas les bulbes) mais je ne suis pas certaine qu’ils soient vraiment efficaces. J’ai déjà essayé l’incarvillea sur les conseils d’un voisin mais cela n’a pas marché.
    Bisous

  2. Bonsoir Malo,
    J’avais lu quelque part que les bulbes des narcisses sont toxiques et que c’est pour celà que je rongeurs n’y touchent pas. J’ai lu également que le buis pouvait aussi éloigner les campagnols, mais je ne pense pas si ce soit pour les mêmes raisons. Enfin, infesté de campagnols à la démographie galopante, j’ai trouvé ma meilleure arme de destruction massive dans mon chat Nougat, un chaton gouttière qui crevait de faim et qui a atterri chez nous l’année dernière. Les bons jours ils nous en tue une dizaine…
    bises

  3. Les chats sont pourtant efficaces habituellement!
    Je croyais que les narcisses étaient toxiques et donc que les animaux n’y touchaient pas, mais Renée Boy Faget racontait que chez elle, des bestioles avaient tout boulotté!!! alors à vérifier!
    Bon courage.

    1. Il faut croire que mon chat se croit au-dessus de tout ça! Môsieur a d’autres valeurs!
      Et si les rongeurs de chez Renée mangent même les narcisses, on n’est pas sortis de l’auberge! En attendant, j’ai planté des narcisses cet après-midi! 😉

  4. Ma pauvre !!! J’aurais pu faire la même photo pour deux de mes massifs. Des centaines de bulbes plantés et même pas 10 fleurs ce printemps.
    Crocus, jacinthes, ails, camassias, muscaris, tulipes, narcisses, iris, tout y est passé. Je me demande même si les mini bulbeuses (chionodoxas, scilles) sont encore présents cette année. Seuls fleurissent toujours les perce-neige.
    Ce qui fonctionne vraiment, c’est la cage en grillage à poules. C’est long à faire et peu aisé à mettre en terre et si comme moi tu fais la bêtise de prendre un pot trop petit, les bulbes sont rapidement limités dans leur expansion. Mais c’est l’idéal.
    http://le-jardin-de-berthille.over-blog.com/article-25221420.html
    Bon courage Malo

    1. Tout!?? Mince alors!!! Ails et narcisses aussi!? Bon eh bien la théorie selon laquelle les rongeurs n’en voudraient pas est mise à mal! Même si chez moi ils ont soigneusement tourné autour pour ne sélectionner que les crocus! Quant aux tulipes, chionodoxa et autres, j’attends de voir!
      Reste les perce-neige auxquels ils semblent vraiment ne pas s’attaquer! Une valeur sûre donc!
      Mais je ne me vois pas grillager des paniers de bulbes… Trop fastidieux à faire!

  5. Quelle festin comme tu le dis. Il ne reste pratiquement plus un seul crocus! La seule question que je me pose par rapport à ta solution des narcisses est: « est-ce que les rongeurs ne vont pas laisser de côté les narcisses et manger quand même les crocus? Belle journée sous le soleil….Bisous

    1. Là, c’est ce qu’ils ont fait! Ils ont contourné les narcisses, tranquillement, pour croquer les crocus à côté! Mais si les narcisses formaient un cercle autour, comme une barrière? Il faudrait voir… Bisous

  6. Ma féline Seita a été une chasseresse acharnée… et j’ai reçu en cadeau nombre de petits campagnols vivants! Une joyeuse fête entre le dessous du frigo, les croquettes de Seita, les meubles du salon… avec au bout un fatal coup de pattes! Dur de leur sauver la vie! :-)))
    Au jardin, j’ai si peu de dégâts… que je n’en parle même pas. Mais j’ai des brassées de jonquilles, de narcisses, de perce-neiges… et l’automne passé j’ai planté 3 fritillaires impériales qui plaisent tant à M. Gine 🙁
    Courage pour ta lutte, je pense que le treillis de poule est bien astreignant mais que c’est une solution sûre!

    1. Le plus terrible, c’est que si le chat me rapportait un de ces rongeurs vivant, je tenterais tout pour le sauver et je le relâcherais sans doute dans le champs voisin, comme je le faisais quand j’étais petite et que mon chat Mistigris m’en offrait fièrement! Non, je préférerais qu’il l’égorge et ne m’en montre rien! 😉 Mais il ne le fait pas alors, comme toi, je pense que je vais planter des brassées de perce-neige et narcisses! Mais je ne sais pas encore si je tenterai les fritillaires impériales… 😉
      Et je suis quasi certaine de ne pas utiliser le treillis de poule, c’est trop fastidieux!
      Bises

  7. Cc Malo, Ton post est super intéressant. J’ai pris des notes ;). Je constate que dans mon massif de bulbes, les tulipes sont superbes depuis que j’ai ajouté deux euphorbes épurges. Il y a peut-être un lien… Belle semaine à toi et félicitations pour tout ces beaux snoods que tu tricotes !

  8. La guerre contre Ratatouille semble déclarée déjà pour cette année!
    Je peste, si tu savais. Et j’imagine ta tête en voyant tes crocus boulotés!
    Moi j’ai trouvé un geranium entier boulloté, un pied d’astrance, mes jolis primulas denticlata que j’avais dispersé tout le long de ma bordure nord!
    J’en ai ras le bol!
    Je suis preneuse de toutes les idées qui pourront faire fuir ces bestioles.

  9. Oh oui effectivement tes crocus ont été mangés avec appétit. Je ne sais pas si la méthode des narcisses va fonctionner mais autant essayer, après tout si ça ne marche pas ce ne sera pas bien grave puisque tu auras quand même de belles fleurs pour égayer encore davantage ton jardin !

    1. Bon, il faut que j’échange Nala contre un Jack alors!!??
      Non, sincèrement non, c’est trop tard, je m’y suis quand même attachée 😉
      Merci quand même pour l’idée!

  10. moi unr bonne partie de mes plates sont grillagé , ça fait environ une 50 ens de tontines . mare de voir disparaître asters , hémérocalles éléagnus . pas assez riche pour remplacer tout les ans . dés que ma main sera valide , je ferai un billet sur mon blog pour vou expliquer un systhéme pas mal du tout . pour l’instant j’écris de la main gauche et c’est pas top . bonne journée

    1. Quel courage de tout grillager comme ça! Mais s’ils vous mangent tout, vivaces et cie, je comprends votre acharnement à les préserver des rongeurs! Ça revient cher les plantes! Bon dimanche!

  11. Houlàlà quelle déception pour toi et je te comprends bien.
    Je n’ai jamais essayé, mais l’incarvillea a la réputation de chasser les taupes et les rongeurs.
    Les gros matous mangent trop à la maison, et surtout manquent d’exercice.
    Grrrrrr quand les chats dorment, les rongeurs dansent et se régalent !
    Tu pourrais essayer de mettre tes bulbes dans des paniers, et les enterrer. Peut-être que ça éviterait les dégâts. Le grillage à poule serait idéal, mais un sacré boulot à faire.
    Mais si, une autre idée me revient pour chasser les indésirables. Je l’avais lu sur internet. Tu installes un appareil, de préférence à l’abri de la pluie, qui émet des ultra sons 😉
    Il ne te reste plus qu’à faire une barrière anti-rongeurs, avec les les bulbes de perce-neige et de narcisses.
    Bisous.

    1. Ici, même quand le chat est là, les souris dansent! 😉
      Je préfère tester l’astuce des narcisses plutôt que le grillage et les ultra sons! C’est bien moins compliqué! 😉

  12. Je suis comme toi. Dépitée, devant mon massif de crocus.
    Ma-Fi âgée de trois mois fait bien quelques dégâts mais elle n’est en rien responsable de la disparition par le bas des fleurs de crocus.
    Ces satanés bestioles m’ont également boulotées des hydragéas et ce sont attaqués à mes futurs pots de confiture de groseille …. Autant dire que j’étais fumasse quand j’ai vue ça.
    Pastille la chachounette en croque quelques uns mais ça ne suffit pas à limiter la population souterraine. Du coup j’ai investis dans deux pièges :
    – un tube en plastique munis de deux clapets « anti-sortie » qui laisse la boule de poil vivante (et me permet de la relâcher dans les bois)
    – et un autre système qui lui les zigouilles illico-presto (piège topcat).
    Je publierai un test comparatif quand j’aurai quelques résultats

  13. Ah mince alors !
    J’ai bien fait de tomber sur votre post. Débutante, j’ai planté tout un tas de crocus entre mes rosiers. Et il ne m’est même pas venu à l’idée qu’ils pouvaient être les victimes malheureuses de rongeurs… Je n’ai plus qu’à planter des perce-neiges entre eux alors, pour éviter tout risque. Mais ça se fait à l’automne, je crois ?
    Elise

    1. A l’automne oui. C’est la période idéale.
      Mais dans certaines jardineries, il est possible d’en trouver en ce moment et de les planter en fleurs donc… Ca permet de voir tout de suite l’effet obtenu et d’éviter de donner un malencontreux coup de bêche dans les bulbes déjà en place. Par contre, ça revient plus cher!

  14. Je me suis fait la même réflexion suite au WE dans le jardin d’André: les jonquilles plantées dans les différents massifs se répondant en écho rendaient vraiment superbement ! Il va falloir que j’en prenne de graine 😉 ! Ici, je ne suis pas trop trop embêtée par les rongeurs. La minette les chasse et la terre trop compacte par endroit ne leur plait pas. C’est plutôt justement cette terre archi lourde et la jardinière qui oublie où elle planté 🙂 qui ont raison des bulbes ici !

  15. Coté crocus je me suis inspirée du poste que tu avais fait l’an dernier je l’ai repris en septembre et mes premiers gris crocus fleurissent . Merci pour cette inspiration et bon dimanche

  16. J’ai un jeune chat très efficace, tous les matins nous trouvons quelques cadavres de mulots sur la terrasse. Un soir, il est même rentré dans la maison avec une de ses proies encore vivante. Mais nous n’avons jamais observé de dégâts dans le jardin. Nous le félécitons à chaque fois.

  17. Il faut un jeune chat pour chasser le mulot et autres bestioles de ce genre. Le notre a trois ans et nous dépose presque tous les jours quelques victimes sur la terrasse.

  18. Bonsoir Malorie, tu as écrit ton article il y longtemps ici les gros crocus mangés aussi les bulbes mulots les fleurs des blancs les lapins mais ils ne touchent pas aux minuscules et très prolifiques tommasinianus

  19. Bonjour Malo, merci pour ce post et commentaires très intéressants. Suis envahie de campagnols.. J’ai très envie de tulipes par dizaines mais ils ont croqué la totalité de ce que j’avais planté! Pas une seule n’est sortie au printemps… Je n’ose même plus en mettre! J’ai par contre plein de bulbes de Narcisse à mettre en terre et je voulais savoir si ça a marché chez toi ou si elles aussi ont été croquées?

    1. Oui je peux dire que mes narcisses résistent bien mieux aux crocs des rongeurs mais ce n’est pas infaillible pour autant. Si vous avez vraiment tant de gourmands campagnols, la solution serait peut-être de tapisser le trou de plantation avec un grillage à poules à mailles assez étroites pour empêcher les rongeurs de passer au travers. Et refermer le grillage au-dessus des bulbes avant de reboucher le trou. Les bulbes ainsi bien entourés seront épargnés et vous pourrez retenter des tulipes au moins! 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.